Enquête policière, spectacle immersif (joué en salle et en salle de classe)
sur la virilité et le mythe du masculin contemporain.
SEUIL
mise en scène Pierre Cuq
à 10h00 du 8 au 27 juillet – relâches les 14 et 21
Durée 2h20 | MAIF | à partir de 13 ans | Plein tarif : 20€ – Tarif réduit : 14€
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
La durée du spectacle inclut le trajet A /R gratuit en navette depuis le Ttb.

« Vous m’avez tué »

Dans la nuit de vendredi à samedi, Matteo 14 ans laisse ce message sur les réseaux sociaux après avoir été aperçu dans la forêt. Depuis, plus signe de vie. Le lundi, une enquête est menée dans le collège. Noa, interne de la chambre 109, ami d’enfance de Matteo semble être lié à cette disparition.

L’intrigue alterne entre des moments d’interrogatoire, et des fragments de vie de Noa, fraîchement arrivé à l'internat. Cette pièce immersive nous plonge au cœur de cette chambre 109, micro-société dans laquelle faire ses preuves semble être la seule voie pour appartenir à un groupe.

Dans une écriture incisive aux accents sériels, usant de flash-back et d’arrêts sur image, le spectateur remonte le temps et reconstitue peu à peu le puzzle de cette enquête, avant de saisir le drame qui a eu lieu. Par l’itinéraire de Noa, un adolescent de 14 ans comme il en existe tant d’autres, nous assistons à la trajectoire d’un garçon qui doit prouver, comme beaucoup, qu’il est un « vrai » homme.

Seuil interroge les mécanismes de violence comme modèle de construction du masculin, les hiérarchies faites entre hommes, et la notion de consentement.

Distribution Baptiste Dupuy et Camille Soulerin

Et les voix de Vincent Garanger, Thomas Guené, et Hélène Viviès

Texte Marilyn Mattei

Mise en scène Pierre Cuq

Scénographie Cerise Guyon

Son Julien Lafosse & Victor Assié

Costumes Augustin Rolland

Production Lucile Carré

Pierre Cuq intègre la 72ème promotion de l’ENSATT. Il y joue pour Frank Vercruyssen dans Indécences, d’après O. Wilde et M. Kaufman, et pour Philippe Delaigue dans Le Grand Ensemble.

Au théâtre, il joue et chante sous la direction de Daniel Dupont (La Décision, de B. Brecht, Opéra de Rennes), Claire Lasne-Darceuil (Pour le Meilleur, Les Nuits de l’Enclave), Bob Wilson (Luther Dancing with the Gods, Berlin) et Maryse Estier (L'Aiglon, Théâtre Montansier).

Au cinéma, il tourne pour Eleanor Coppola (Paris Can Wait, Elzevir Films), Vania Leturcq (L’Année Prochaine, Offshore), Robert Guédiguian (Une Histoire de Fou, Rouge Production), Orso Miret (La vie des bêtes, Arte).

En tant que metteur en scène il crée en 2019 Villa Dolorosa de Rebekka Kricheldorf. Il crée en 2021 Seuil de Marilyn Mattei, et crée en 2022 Rouge dents de Pauline Peyrade.

Les Grandes Marées est une compagnie théâtrale fondée en 2017, basée à Vire en Normandie, dirigée par Pierre Cuq, et dont le projet s’oriente sur 4 axes fondateurs :

  • La promotion des écritures contemporaines (par des commandes passées à des auteur.ices ou mises en scène de textes inédits)
  • La pluridisciplinarité (plus particulièrement les liens qui se tissent entre le théâtre et la danse)
  • L’éducation artistique et culturelle (en milieu scolaire, associatif, ou amateur) à destination des adolescents (collège/lycée) et des adultes
  • Des projets en lien avec le territoire (actions avec les publics, formes hors les murs, tournées et résidences territoriales)

Depuis 2010, Pierre Cuq a mis en scène Le(s) Joueur(s) d’après Nikolaï Gogol et Alexandre Pouchkine, L’Enfant Froid de Marius von Mayenburg (co-mis en scène avec Sophie Engel), K solo d’après les rêves de Franz Kafka.

En octobre 2019 il crée Villa Dolorosa, de l’autrice allemande Rebekka Kricheldorf au Théâtre 13 / Seine. Adaptation au vitriol des Trois Sœurs, la pièce dépeint le portrait d’une jeunesse européenne qui ne trouve plus de sens au monde. La pièce est présentée pour la première fois en France. Le spectacle est lauréat du Prix Théâtre 13 / jeunes metteurs en scène 2019.

En 2021 il crée Seuil, forme en salle de classe (collège/lycée) et en salle, commande d’écriture faite à l’autrice Marilyn Mattei. Le spectacle est sélectionné pour le Festival Impatience 2022.

En 2022 il met en scène Rouge dents, commande d’écriture faite à Pauline Peyrade mêlant théâtre et danse, et traitant des enjeux du corps féminin, de la quête de soi face à la dictature de l’image, et de la sauvagerie. Il met en scène la pièce en collaboration avec le chorégraphe Jérémy Tran.

Production Compagnie Les Grandes Marées

Coproductions Comédie de Caen - Centre dramatique national, La Halle Ô Grains (Bayeux), L’Archipel - Scène conventionnée d’intérêt national Art en territoire (Granville)

Partenaires et soutiens ODIA Normandie, Centre dramatique national de Normandie- Rouen, Studio d’Asnières – École Supérieure de Comédien·ne·s en Alternance, La Halle ô Grains (Bayeux), Scène nationale 61 (Alençon, Flers, Mortagne-au-Perche), Départements du Calvados, de la Manche et de l’Orne, Maison des Jeunes et de la Culture (Vire), DRAC Normandie, FADEL Normandie, CNL, SPEDIDAM

Le spectacle Seuil fait partie des spectacles proposés dans le cadre du projet Avignon 2022 enfants à l'honneur coordonné par Scènes d'enfance - Assitej France.

La Cie Les Grandes Marées est implantée en Normandie.

Image
Visiter le site du Festival Villeneuve en Scène
Photos © Alban van Wassenhove
CONTACTS PRO
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
Contact diffusion
Jean-Luc Weinich - Bureau Rustine | 06 77 30 84 23
bureaurustine@gmail.com
Contact presse
Fabiana Uhart | 06 15 61 87
fabianauhart@gmail.com
Contact production
Lucile Carré | 06 76 56 29 12
adm.cielesgrandesmarees@gmail.com
Accueil